ERP : autorisation de l’utilisation de substituts aux HFC sous condition

// Textes nouveaux
11 juin 2019

Cet arrêté du 10 mai 2019 concerne les exploitants et propriétaires d’ERP (Etablissements Recevant du Public), maîtres d’ouvrage, maîtres d’oeuvre, architectes, membres des commissions de sécurité, contrôleurs techniques, fabricants et installateurs d’équipements utilisant des fluides frigorigènes. 

Il a pour objet de modifier une disposition concernant l’emploi des fluides frigorigènes dans les locaux accueillant du public :
- le règlement (UE) n° 517/2014 du Parlement européen et du Conseil du 16 avril 2014 relatif aux gaz à effet de serre fluorés prévoit une réduction des émissions de ces gaz et notamment des quantités d’hydrofluorocarbures (HFC). Certains HFC sont utilisés dans les équipements ou installations de chauffage, de conditionnement d’air, de climatisation et de production d’eau chaude sanitaire dans les ERP. Les substituts aux HFC utilisés en climatisation/réfrigération dans les ERP sont le plus souvent inflammables. Cet arrêté a pour objet d’autoriser l’utilisation de ces substituts dans les ERP à condition que certaines mesures de gestion des risques soient mises en oeuvre. Les modalités de gestion des risques contenues dans cet arrêté se fondent sur l’avis de la direction générale de la prévention des risques (DGPR) du ministère de la transition écologique et solidaire (MTES) et sur l’analyse des risques réalisée par l’INERIS (institut national de l’environnement industriel et des risques).
Il entre en vigueur le 18 mai 2019.