Qualité de l'air dans les établissements hospitaliers : Rapport de l'ADEME

// Actualités
05 nov 2019

La maitrise de la qualité de l'air est un enjeu primordial dans les environnements sensibles comme le milieu hospitalier. 

L'ADEME a donc lancé en 2018 le projet "QAIHOSP" (Qualité de l'Air Intérieur dans les établissements HOSpitaliers) avec, pour objectif, de disposer de données qualitatives et quantitatives sur la contamination de l’air intérieur hospitalier par des substances chimiques et des agents microbiens afin d’évaluer la variabilité spatio-temporelle de la contamination.
Une étude s’est déroulée dans 2 établissements de santé en France (à Rennes et à Nancy). Des campagnes de mesures ont permis l’analyse de paramètres chimiques (COV et COSV), physiques (particules PM2,5 et PM10), des agents microbiologiques (moisissures, bactéries, virus), et en parallèle, des paramètres de confort.

Lors de ces campagnes, une pollution de l’air intérieur plutôt faible a été observée dans les deux hôpitaux. Ceci est principalement dû à une ventilation conséquente des bâtiments qui induit un renouvellement d’air important. Une variabilité spatiale des concentrations a été observée principalement en lien avec les activités de soins et usages.