Gestion du risque lié au radon : plan national d'action 2020-2024

// Actualités
11 mar 2021

Le radon est un gaz radioactif naturel reconnu comme cancérigène. Il est présent partout à la surface de la terre.

=> Dans l’air extérieur, le radon se dilue rapidement et sa concentration moyenne reste généralement très faible.

=> Dans les espaces clos, il peut s’accumuler pour atteindre des concentrations parfois très élevées et représenter alors un risque sanitaire. Informer et prévenir est essentiel pour bien maîtriser ce risque, afin de réduire ou de maintenir l’exposition au niveau le plus bas qu’il est raisonnablement possible d’atteindre, compte tenu de l’état actuel des connaissances techniques et des facteurs économiques et sociétaux. C’est dans ce but qu’est établi le plan d’action pour la gestion du risque lié au radon, en prenant en compte tous les lieux d’exposition (habitat, établissements recevant du public (ERP), lieux de travail) et tous les publics (population et travailleurs).

Depuis 2005, les plans d’action successifs ont contribué à améliorer la connaissance du radon et la prévention sur le territoire français, tout en accompagnant les évolutions réglementaires sur ce sujet : le radon est désormais considéré comme un risque résultant d’une situation d’exposition existante, nécessitant, pour sa gestion, la définition d’un niveau de référence annuel unique quel que soit le lieu d’exposition (habitat, ERP, lieux de travail). Cette nouvelle approche a ainsi fortement renforcé la réglementation concernant sa gestion dans les lieux de travail et a conduit à rendre obligatoire l’information pour les populations habitant dans les territoires dont les sols émettent le plus de radon.

Ce plan, constituant l’un des plans sectoriels du plan national santé environnement (PNSE), cible trois axes :

  • Axe 1 : Information et sensibilisation sur le risque radon et sur la réglementation, avec notamment 2 points sur l'amélioration des modalités de gestion du radon dans les établissements recevant du public et le renforcement de la réglementation dans les lieux de travail
  • Axe 2 : Amélioration des connaissances 
  • Axe3 : Radon et bâtiment